• Après un été remarquablement chaud, l'automne voit redémarrer la saison théâtrale de Côté Cour Côté Jardin. Le cru 2015 des Dionysies s'annonce sous les meilleurs auspices. En ouverture du festival, le jeudi 19 novembre, SERGIO,  spectacle musical consacré aux chansons de Serge Reggiani, sera présenté par la Cie Voix en Scène de Pertuis.

    Nous vous présentons ci-dessous la programmation, qui sera détaillée par des articles plus complets d'ici le mois de novembre. Cette 16ème édition fera la part belle aux créations (pas moins de quatre), et renouera également avec notre souhait de présenter un spectacle jeune public. Beaucoup de chansons également dans les spectacles de cette année: les comédiens amateurs ont décidément tous les talents!

    Nous serons également heureux de recevoir  nos invités: Jeanne CARRÉ, comédienne, qui jouait cet été à Avignon dans Love & Money, très belle pièce de Dennis Kelly, Gilles EL ZAÏM, délégué général de la FNCTA, qui nous fait l'amitié de revenir cette année encore, Claude BROUSSOULOUX, auteur, notre parrain qui n'a jamais raté une édition du festival, et nous espérons également recevoir Peter TOURNIER, metteur en scène et directeur de l'école de théâtre interculturelles EVA, rencontré lors d'un stage de la FNCTA cet été à Narbonne.

    A très bientôt au théâtre de Pertuis, du Luberon et Val de Durance...

    JEUDI 19/11

     

    18h30 : INAUGURATION ET VERNISSAGE DE L’EXPOSITION –

     

    19H30: SERGIÒ 1h   

    Chansons de Serge Reggiani – Voix en scène (Pertuis)

     

    Trois voix de femmes, mises en espace, font revivre le répertoire de Serge Reggiani.

    Elles interprétent, des chansons et des textes qui évoquent le temps qui passe, l'amour, la tendresse, les blessures, thèmes immuables où chacun de nous peut se reconnaître.

     

    21H : Tendre et cruel 1h30 

    Comédie dramatique de Martin Crimp – La Nacelle en Luberon (Pertuis)

     

    Le grand Général revient du front… Il ramène chez lui, dans ses bagages, une jeune « rescapée » et son frère. Du moins, c’est ce qui est dit à son épouse, Amélia... Cette pièce inspirée des Trachidiennes de Sophocle, est transposée dans l’actualité de notre temps : politique internationale, terrorisme et intimité se mêlent jusqu’à l’inévitable chute.

     

    VENDREDI 20/11 

     

    19H : La Chapelle-en-Brie 1h30  

    Comédie dramatique de Alain GautréCCCV (Cucuron)

     

    La Chapelle-en-Brie, petit village de Seine-et- Marne, est noyée sous des pluies incessantes depuis quarante jours. Les quatre frères de la famille Cheutié vont se retrouver malgré eux dans la ferme familiale et historique... Une comédie noire, une histoire de paysans de la Brie qui se déroule dans un monde voué à disparaître. Tout cela est si sombre que même les plantes sont folles. Le tour de force de Alain Gautré est d’écrire une comédie à l’humour décalé à partir d’une histoire profondément tragique.

     

    21H15 : Philémon et Baucis 1h25 

    Comédie d’ Alain RaybaudCie La lune en scène (Aix en provence)

     

    Clochards plutôt que SDF, ils sont disciples d’Aristote et ritualisent leur vie, comme pour en exorciser les peurs. Autour de Philémon et Baucis, symboles de l’impérissable amours, s’organise leurs vies, drôles et déjantées, à peine troublées par les visites d’un policier dépressif, d’une équipe de bénévoles, d’une étudiante qui enquête. Mais ils resteront dedout et se « sauveront » tous ensemble…

     

    SAMEDI 21/11

     

    15H : Krik Krak Krok 45mn 

    Spectacle jeune public d’après un livre d’Anne-Marie Aguettaz  - Cie Rêve d’un soir (Forcalquier)

     

    Tous les jours, une petite fille a peur de rentrer chez elle car elle habite dans une maison au beau milieu de la forêt. Elle a peur des trois monstres : le Krik près du petit pont de pierre, le Krak près du gros chêne et le Krok près de la vieille ruine moussue. Un soir, alors que ses parents l'envoient se coucher toute seule dans sa chambre,…

     

    La pièce sera suivi d’un atelier théâtral pour les enfants.

     

    19H : Les règles du gai savoir-vivre dans la société normale 1h  

    Conférence théâtrale de Xavier Fouquart et Yves Bezin - Cie Démons et Merveilles (Paris)  

     

     Pièce/conférence librement inspirée de « Les règles du savoir-vivre dans la société moderne » de Jean-Luc Lagarce. Il est question de garçons. De choses qui se font et d'autres qui ne se font pas, pour éviter que les garçons ne deviennent...comment dire...enfin vous voyez!  

    Une fausse conférence, drôle, émouvante, loin des préjugés et de la bienséance. 

     

    21H : L'Opéra de quat'sous 1h30     

    Opéra de Bertolt Brecht – Cie Les Caquetants (Ventabren)

     

    L'action se déroule à Soho, un quartier de Londres en proie à une guerre des gangs. Il s'agit d'une lutte de pouvoir et de concurrence entre deux « hommes d'affaires » : le roi des mendiants, Jonathan Jeremiah Peachum, et un dangereux criminel, « Mackie-le-Surineur ». Mackie a séduit Polly, la fille de Peachum…

     

    DIMANCHE 22/11

     

    15H : Frou Frou les Bains 2h 

    Comédie de Patrick HaudecoeurLes comédiens des Quatre Tours (Velaux)

     

    Bienvenue à la station thermale de Frou-Frou les Bains, célèbre pour son eau merveilleuse qui purifie l’organisme. Problème, il n’y a plus une seule goutte d’eau ! Les curistes arrivent et le directeur de la station va devoir régler tous les problèmes.  Les quiproquos se multiplient, les amours vont et viennent, le plombier n’en est pas un, la baronne a un fils un peu dérangé, l’employé de la maison aime la fille de l’omnipotent patron mais il est poursuivi par une curiste… Vous êtes perdus ? C’est normal. Rassurez-vous, tout finira par des chansons.

     

    18H :   Les marguerites s'effeuillent au ralenti 1h35         

     Comédie de Vanessa Perez - Cours Florence (Le Puy Ste Réparade)

     

    Sophie revient dans la maison de son enfance après 2 ans d'absence. Le soir-même elle y réunit tous ses amis. Que cachent ces retrouvailles ? Jusqu'où les brumes du passé peuvent-elles s'insinuer ? Quand les grandes joies comme les grandes peines ne peuvent se partager...

     

    20h : APERITIF DE CLÔTURE DU FESTIVAL

     

    Les invités (sous réserve) :

    Jeanne CARRE, comédienne - Gilles EL ZAÏM, Délégué Général FNCTA - Peter Tournier, metteur en scène - Claude Broussouloux, auteur et parrain du festival.

     


    votre commentaire
  • Bonjour aux amateurs de théâtre de la région Provence-Alpes-côte-d'Azur et à tous ceux d'ailleurs !

    Toute l'équipe de Côté Cour Côté Jardin poursuit le travail fait ces 15 dernière année pour ce festival de théâtre amateur à la fois convivial et de qualité.

    Ainsi, si vous avez une pièce à nous proposer, vous pourrez télécharger à la fin de cet article le bulletin d'inscription. 

    Nous ne programmons que des pièces que nous avons pu voir, n'oubliez pas de nous indiquer vos dates de jeu!

    Si nous ne pouvons aller vous voir, envoyez-nous un DVD de la pièce complète.

     

     À très bientôt sur la scène du théâtre de Pertuis, du Luberon et Val de Durance.

     

    Télécharger « fiche d'inscription aux Dionysies 2015.pdf »


    votre commentaire
  •  

    Cette édition 2014, année du 15ème anniversaire des Dionysies, a été une magnifique édition, malgré la perte, un mois avant le festival, de notre Présidente Anie Magnol, perte qui a fait passer un voile de tristesse dans les yeux de nombreux spectateurs.

     

    Heureusement, la programmation qu’elle avait contribué à mettre en place nous a enchantés. Nous avons admiré des spectacles très aboutis (par exemple : Y’a pas de raison que ça soit pas pareil dans les étoiles, par la compagnies Meute à mots de Paris) , d’autres étaient plus frais (le malade imaginaire par le théâtre de la Ronde de Sorgue, dont la première avait eu lieu quelques jours avant ou La coulisse par les Improbables), mais tous présentaient de magnifiques qualités de mise en scène, d’engagements des comédiens et d’énergie. Difficile de parler de tous ces spectacles ! Le Prix de l’Énergie, s’il y en avait un, irait sans conteste à la compagnie Tiramisu de Gardanne : ses comédiens bondissants ont emmené les spectateurs dans la rocambolesque histoire de la malédiction de St Marc. Quant au Prix de l’Émotion, il irait à La Source, un monologue autobiographique empreint d’humanité et de confiance en la vie. Les Tréteaux du Charrel nous ont rappelé l’impertinence des textes de Brassens (je m’suis fait tout p’tit), et l’Éloge du poil nous a parlé avec beaucoup d’humour de l’extrême importance du poil. Une mention spéciale pour Théâtre sans animaux, présenté par les ados de la compagnie la Nacelle de Pertuis :  il est extrêmement satisfaisant de pouvoir intégrer un excellent spectacle joué par des jeunes qui y mettent autant d’investissement personnel. La relève est assurée  !

     

    Les très nombreux spectateurs ont apprécié comme d’habitude les moments de rencontres et d’échanges, entre public, comédiens, metteur en scène et invités. Ces derniers, Jeanne Carré, Elina Dumont, Claude Broussouloux et Gilles El Zaïm, par leurs questions ou leurs remarques, ont ouvert des pistes, non pas forcément d’améliorations, mais de réflexions sur le travail, qui ont été très appréciées par les compagnies.

     

    Jeanne Carré tient d’ailleurs à remercier les compagnies :

     

    Je serais contente de pouvoir dire merci à toutes les compagnies et participants de ce festival, leur redire que chargée de deviner les sentiers de l'excellence j'ai toujours apprécié leur énergie leur engagement leur humour leur générosité et leur passion vraie du théâtre. Un vent de passion, de création et de joie dans la rencontre ! ce fut bien agréable.

    L'accueil si  intéressé de nos remarques ou suggestions m'a particulièrement touchée.

    Tout cela fut pour moi une joie.

    Alors un grand merci et surtout un grand bravo.

    Chaleureusement 

    Jeanne Carré

     

    L’artiste invité était Floris Brinkman, peintre hollandais très connu aux Pays-Bas, qui nous a apporté des tableaux vibrants de lumière.

     

    Enfin, il faut citer la lecture anniversaire sur les textes des 11 auteurs qui sont venus au festival depuis 15 ans. La mise en scène très inventive d’Alain Letaille a mis en valeur les textes lus par les comédiens de Côté Cour Côté Jardin, et nous espérons que ce travail pourra être présenté en public à d’autres occasions. Au gré des discussions, des projets pour l’an prochain ont émergé, et tous les bénévoles de la fédération auront à cœur de présenter une 16ème édition innovante.

     

    Encore une fois, merci à tous, public, compagnies, invités, régisseurs et bénévoles de Côté Cour Côté jardin et à l’année prochaine !

     

    C. Metelski

    Un mot de Jean Duvert :

     

    Nous espérons que les Dionysies 2014 se sont bien terminées.

    Nous sommes très heureux d'avoir participé à cette édition du festival et nous voulons vous dire merci.

    Merci à celles et ceux qui ont organisé et qui nous ont superbement reçus, merci à ceux qui nous ont assistés techniquement, merci à nos charmantes et talentueuses "invitées du jour" et..... MERCI à ANIE qui fut à l'origine de tout cela !

    Bises à toutes et à tous.

    Au plaisir de vous retrouver.

     

    Jean, Martine, Yves et Mohamed (Les Tréteaux du Charrel)

     

    Ci-dessous un patchwork de photos des Dionysies 2014. D’autres suivront prochainement.

    (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

    Merci à tous !


    1 commentaire
  • Vendredi 21 novembre à 21 h, le Théâtre de la ronde présentent : Le malade imaginaire de Molière.

    Le Malade imaginaire

     

    Le Malade imaginaire

     

    Le Malade imaginaire


    votre commentaire
  • Cette année, Côté Cour Côté Jardin (C.C.C.J.) et la Bibliothèque de Pertuis ont décidé de vous offrir une soirée de présentation du festival de théâtre amateur Les Dionysies.  
     
    Ainsi vous êtes les bienvenus le Vendredi 7 novembre à 17h30  à la bibliothèque municipale sise place Saint Pierre.
     
     

    Soirée de présentation du festival Les Dionysies

    Ainsi, Le 7 novembre, nous viendrons donc vous parler des 9 spectacles que vous pourrez voir au Théâtre de Pertuis, dans des registres très variés (spectacle musical, commedia dell’arte, textes contemporains et classiques, spectacle de jeunes comédiens…). Et comme personne ne peut mieux parler d'un spectacle que les comédiens eux-mêmes, Jean Duvert des Tréteaux du Charrel, des représentants de Tiramisu, Marjan Brinkman et des comédiens de C.C.C.J. seront là pour vous présenter leur spectacle en personne, en texte et en chansons !

    Si vous souhaitez aller plus loin à la découvertes de textes de théâtre, ces derniers mois, la bibliothèque de Pertuis a enrichi son fonds théâtre par des achats de textes d'auteurs contemporains, — notamment ceux joués aux Dionysies.

    Enfin, notez également qu'à la bibliothèque municipale, lors du festival, nous vous proposerons une savoureuse rencontre avec l'auteur Claude Broussouloux, parrain du festival Les Dionysies depuis leurs créations.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires